• 25sept
    astuces-cuisine-copie

    Lorsque votre cuisine et propre et saine, cela signifie qu’elle est sans danger et sûre pour la préparation de repas, pour nourrir la famille et pour y passer du temps. La plupart des personnes ont adopté des rituels « traditionnelles » pour avoir une cuisine désinfectée. Mais pour avoir une cuisine propre et saine, il faut aller au-delà de ces étapes de base.

    conseil-cuisine

    Sans vous en rendre compte, vous passez sûrement sur des facteurs vraiment importants. Des facteurs qui apportent beaucoup de poussière, de microbes et surtout beaucoup de bactéries. Pour retrouver une bonne hygiène de vie et une propreté qui ne mérite aucun reproche, voici mes quelques conseils de grand-mère.

    Mettez de l’ordre dans votre cuisine

                   La cuisine est une de mes pièces préférées dans la maison. D’ailleurs, même lorsque je n’étais pas encore à la retraite, j’y passais un maximum de mon temps. C’est donc tout à fait normal que j’accorde un soin particulier à cet endroit.

                   Pour avoir une cuisine à la propreté irréprochable, commencez par désencombrer cette pièce. Qu’est-ce que cela signifie ? Que vous devez vous séparer de tous les appareils ou les ustensiles que vous n’utilisez pas ou rarement. Ces items sont encombrants et accumulent beaucoup de poussière. Plus la cuisine est libre, plus elle sera facile à nettoyer.

                   Le réfrigérateur tient une place majeure, il doit donc être constamment propre et bien rangé. Ma petite astuce est de faire une petite rétrospective, à chaque fois que je fais les courses. Je fais donc en sorte de jeter tous les aliments périmés. Ensuite, je nettoie tous les compartiments et les étagères. Évitez aussi de stocker des aliments trop longtemps dans votre réfrigérateur. Ces derniers peuvent développer des bactéries et contaminer les autres aliments.

    Votre poubelle : source principale de bactéries

                   Vous le savez, la poubelle est un bouillon de culture de mauvaises odeurs et de bactéries. Vous devez donc vous en occuper comme il le faut.

                   Je vous conseille d’utiliser des poubelles avec couvercles, pour éviter la propagation de mauvaises odeurs. Cela permet également d’éloigner les mouches et les autres petites bêtes indésirables. Lorsque la poubelle commence à sentir à mauvais, videz-la tout de suite. Cela même si elle n’est pas pleine. Il serait aussi préférable de le faire quotidiennement, ou une fois tous les deux jours si cela n’est pas possible.

                   Il ne s’agit pas tout simplement de la vider ou de la nettoyer avec beaucoup d’eau et de savon, car vous devez aussi la désinfecter. Cela signifie que vous devez éliminer toutes les traces de germes qui y sont restées, même après le nettoyage et le changement de sac-poubelle. Cela vous permet aussi d’éviter la multiplication de bactéries.

    Changez vos habitudes quotidiennes

                   Vous ne le savez sûrement pas, mais à chaque type d’aliments, une planche à découper adéquate. Cela signifie que vous devez par exemple avoir une planche dédiée à la découpe de viande et une autre pour les légumes. Ce processus vous permet de minimiser la propagation de bactéries. Et une fois que vous aurez fini de découper, lavez soigneusement cette planche. Surtout après la découpe du poulet, car la viande crue contient plus de bactéries.

                   Vous avez sûrement un torchon pour essuyer toutes les surfaces de la cuisine. À partir d’aujourd’hui, il faut que vous le changiez tous les jours. Évitez aussi d’utiliser le même torchon pour la vaisselle et les surfaces. À chaque utilisation quotidienne, vous devez laver les torchons à 90 ° ou bien les nettoyez avec de l’eau chaude et un peu d’eau de javel. Aussi, vous ne devez jamais vous essuyer les mains avec le torchon pour la vaisselle.

                   Vous pouvez aussi utiliser un sopalin ou une lingette nettoyante pour essuyer toutes les sources de bactéries. Par exemple, la viande crue ou les œufs. C’est aussi le cas de tout ce que vous avez fait tomber par terre. L’idéal est de primer l’utilisation des serviettes et des lingettes jetables au lieu de torchons et des éponges. Ces derniers risquent de contaminer la cuisine, si vous les utilisez pour essuyer autre chose.

    astuces-cuisine

    La propreté : la base d’une cuisine saine

                   Lorsque ma cuisine est sale, je ne me sens pas à l’aise. Il est plus agréable et pratique de vivre dans une pièce bien rangée et hygiénique. Vous devez aussi avoir cette habitude.

                   Commençons par le sol de la cuisine. Pour qu’il soit impeccable, vous devez soit le balayer soit y passer un petit tour d’aspirateur tous les jours. Ensuite, passez-y une serpillère afin d’éliminer les déchets et les graisses. Si vous avez renversé quelque chose pendant que vous cuisinez, passez tout de suite la serpillère et n’attendez pas que quelqu’un se blesse ou que les bactéries se développent avant de le faire.

                   Après avoir cuisiné, nettoyez toujours la vaisselle et les casseroles sales. En les laissant trainer, vous risquerez de développer des bactéries très néfastes pour la santé. Le nettoyage doit aussi se faire après chaque repas. Pour cela, vous pouvez utiliser de l’eau chaude et un produit-vaisselle.

                   Votre plan de travail doit aussi être impeccable. Cela consiste à le nettoyer régulièrement, à l’aide d’un produit adapté à cet effet. Passez au peigne fin chaque partie de la cuisine : poignées de porte, interrupteurs, les appareils, mais surtout les surfaces de travail. Les bactéries ne sont pas visibles à l’œil nu, donc ayez l’habitude de nettoyer même si la cuisine semble propre.

                   Enfin, faites en sorte de toujours bien vous laver les mains avant de travailler. Spécialement si vous devez manipuler des aliments. Cette action est à renouveler si pendant la cuisine, vous éternuez, vous vous mouchez, vous toussez, vous allez aux toilettes, ou que vous avez touché à quelque chose de sale. Normalement, le port de gant doit être obligatoire lorsque vous cuisinez.

One Response

  • Comment certaines personnes réussissent-elles à travailler dans une cuisine sale ? Moi je n’arrive pas à rester 5 secondes dans une cuisine bordélique. Cette pièce doit être impeccable surtout si vous avez des enfants ou des animaux de compagnie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos



Bonjour à tous mes chers lecteurs ! Mon nom est Georgiana ! Oui je sais, ce n’est pas très courant effectivement, mais à mon époque beaucoup plus de personnes portaient ce prénom. Et oui, j’ai 71 ans !

Depuis que je suis à la retraite, j’en ai profité pour faire tout ce dont j’avais toujours eu envie sans avoir de temps de m’y mettre. Je me suis donc replongée dans mon ancienne passion : la cuisine ! Je passe mes journées à tester de nouvelles recettes, inventer des plats, essayer différents restaurants et parler cuisine avec mes amies.

Je n’ai donc pas le temps de m’ennuyer une seconde. Ayant été enseignante toute ma vie, j’ai toujours aimé apprendre et transmettre mes connaissances. Je me suis alors lancée dans la rédaction de ce blog afin de partager avec tous ceux qui le souhaitent mes recettes de cuisine, mes coups de cœur et mes bons plans gastronomie. En plus de cela, j’apprends chaque jour petit à petit à utiliser mon ordinateur et Internet, ce merveilleux outil !

Vous l’aurez compris, nous allons parler cuisine du monde, alimentation et gastronomie, aussi bien salé que sucré (les bonbons !!), il y en aura pour tous les goûts sans vouloir faire de jeu de mot ! En vous souhaitant une bonne lecture, et un bon appétit,

Georgiana.

Approuvé par Georgiana !