• 03Juil

    Pas de secrets entre nous : le sel a toujours été mon condiment préféré pour rehausser le goût de mes plats. J’en étais arrivée à un stade où j’en mettais plus que nécessaire, juste parce que ça me plaisait de bien sentir son effet en bouche.

    Du coup, j’ai eu beaucoup de mal à arrêter le jour où mon médecin m’a dit de réduire considérablement ma consommation de sel. J’avais surtout peur que tous mes plats deviennent trop fades pour que je les mange. Par chance, j’ai découvert de petites astuces pour pouvoir (presque) m’en passer. Intéressés ? Je vous montre comment faire.

    Les bons réflexes en cuisine

    Je le souligne : les changements, c’est depuis la cuisine qu’ils vont devoir s’opérer. Au lieu de forcer sur le sel, je vous suggère de revisiter les saveurs avec des épices, des aromates en tous genres, ou encore des fines herbes. L’huile, l’ail, les herbes parfumées… tout est bon pour concocter des plats qui auront de meilleurs goûts qu’avec beaucoup de sel.

    Je vous invite aussi à vous privilégier les préparations maison, au lieu de toujours consommer des briques toutes prêtes. Je pense surtout à la soupe industrielle qui n’a aucune honte à comporter plus de sel que vous ne pourrez normalement en avaler. Avec des plats maison au moins, vous êtes sûr de ne pas avaler n’importe quoi.

    Ce qu’il faut bannir ou limiter

    D’abord, les aliments qui sont très riches en sel : les charcuteries et autres fromages qu’on aime bien déguster à l’apéro, ou en secret quand on peut faire preuve de laxisme chez soi. Moi aussi ça m’a fait mal de devoir réduire leur consommation à quelques bouchées par mois ! Mais dites-vous que c’est pour la bonne cause.

    Pour ce qui est des modes de cuisson, je vous supplie d’oublier la cuisson à l’eau qui va enlever toutes les saveurs de vos plats. Les aliments mijotés en papillote ou encore à l’étouffée s’en sortent beaucoup mieux au niveau du goût. Pensez aussi à ne plus mettre vos salières sur la table de la salle à manger ! Ça vous donnera la flemme de vous lever pour aller en chercher.

One Response

  • Il y a aussi l’alternative de faire rôtir les aliments pour leur donner un meilleur goût. Je ne sais pas vous, mais j’ai une petite préférence pour la cuisson à l’eau s’il y a la possibilité de combler de manque de goût avec des sauces après. Puis, il reste aussi le choix de les faire revenir à la poêle, tout simplement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez-nous sur Facebook !

A propos



Bonjour à tous mes chers lecteurs ! Mon nom est Georgiana ! Oui je sais, ce n’est pas très courant effectivement, mais à mon époque beaucoup plus de personnes portaient ce prénom. Et oui, j’ai 71 ans !

Depuis que je suis à la retraite, j’en ai profité pour faire tout ce dont j’avais toujours eu envie sans avoir de temps de m’y mettre. Je me suis donc replongée dans mon ancienne passion : la cuisine ! Je passe mes journées à tester de nouvelles recettes, inventer des plats, essayer différents restaurants et parler cuisine avec mes amies.

Je n’ai donc pas le temps de m’ennuyer une seconde. Ayant été enseignante toute ma vie, j’ai toujours aimé apprendre et transmettre mes connaissances. Je me suis alors lancée dans la rédaction de ce blog afin de partager avec tous ceux qui le souhaitent mes recettes de cuisine, mes coups de cœur et mes bons plans gastronomie. En plus de cela, j’apprends chaque jour petit à petit à utiliser mon ordinateur et Internet, ce merveilleux outil !

Vous l’aurez compris, nous allons parler cuisine du monde, alimentation et gastronomie, aussi bien salé que sucré (les bonbons !!), il y en aura pour tous les goûts sans vouloir faire de jeu de mot ! En vous souhaitant une bonne lecture, et un bon appétit,

Georgiana.

Approuvé par Georgiana !